Lifestyle

Millénium 5, une histoire en demi-teinte

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je reviens pour vous parler d’un livre. Vous n’êtes pas sans connaître la célèbre trilogie Millénium, adaptée en série (et compilée en films) en Suède et dans un film aux Etats-Unis. Malgré la mort de l’auteur, Stieg Larsson, un de ses proches a repris le flambeau. Du coup, je souhaite vous présenter le cinquième tome de cette saga.

Millénium 5 couverture Lisbeth jumelles

David Lagercrantz respecte la saga Millénium

J’avais peur, mais finalement, après la lecture du quatrième tome, écrit par David Lagercrantz, je n’ai pas été déçue. Je trouve qu’il a le même style d’écriture et surtout, qu’il reste dans la veine de Stieg Larsson. C’était à mon avis le plus important. J’ai donc beaucoup apprécié la suite des aventures de Lisbeth Salander – un personnage que j’adore – et de Mikael Blomkvist. Tous les éléments étaient réunis pour n’y voir que du feu. C’est pour ces raisons que je n’ai pas hésité à acheter le dernier qui est sorti le mois dernier, car j’espérais retrouver la même ambiance.

Lire aussi

Le jour où j’ai appris à vivre

Un cinquième tome décevant

Le dernier tome de Millénium quant à lui, c’est, pour moi, le livre de trop. Dès le début, je n’ai pas du tout accroché. Non pas à cause du style d’écriture, mais surtout à cause de l’histoire. Je ne vais bien évidemment pas vous raconter ce qui se déroule dans le livre. Néanmoins, je peux vous dire que l’action n’est pas aussi prenante que dans les Millénium précédents. L’atmosphère est respectée, certes, mais tout s’installe d’une façon beaucoup trop lente à mon goût. Puis, contrairement au quatrième tome, il n’y avait pas beaucoup de recherches mais seulement de l’action pure et dure. Je ne me suis pas attachée aux nouveaux personnages autant qu’aux autres, dans les livres précédents.

L’action s’est emballée dans les cent dernières pages, mes préférées donc. C’est au bout de 300 pages que j’ai commencé à être à fond dans l’histoire. Pour finalement, être déçue car la fin est trop rapide à mon avis. J’avais le souvenir d’une fin insoutenable mais tellement intéressante lors du second tome de Millénium. Ce cinquième est loin d’en être à la hauteur.

Résumé Millénium 5 livre

Découvrir aussi

My Agenda 2017-2018

Un livre commercial ?

Pour terminer, il y a les mêmes éléments que dans les livres précédents mais ils ne sont pas aussi bien exploités. Comme s’il avait été bâclé et publié simplement pour faire de l’argent, car c’est une saga qui fonctionne et dont les fans – comme moi – n’hésiteront pas à l’acheter pour en découvrir l’histoire.

[ATTENTION SPOILER]

De plus, je pensais que la sœur de Lisbeth ferait une apparition, vu qu’elle est sur la couverture… et je me suis trompée. Elle est évoquée mais elle n’en fait pas partie. Peut-être dans un sixième tome, elle reviendra pour jouer des mauvais tours à sa sœur jumelle ? Nous verrons bien.

Le mot de la fin

Mon avis est personnel et, par exemple, un de mes proches ne pense pas du tout comme moi. C’est pour cela que malgré tout, je vous conseille de lire si vous adorez Millénium. Je l’aime « bien » et je ne regrette pas de l’avoir lu. C’est juste celui que je préfère le moins. Je m’attendais à bien plus et à une histoire complètement différente et plus prenante. Mais la fan que je suis ne pourra pas passer à côté d’un prochain tome s’il y en a, malheureusement…

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur Pinterest !

Millénium 5 couverture livre

A très vite !

Signature Elwana

RAPPEL

Les contenus de cet article (photos et texte) m’appartiennent. Ils ne sont pas libres de droits et leur utilisation sans mon consentement est interdite. Je vous remercie de votre compréhension et de respecter mon travail.
(Visited 8 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *