Blogging, Lifestyle

Google Analytics : les 5 rapports pour mieux comprendre ses statistiques

Bonjour à tous ! Pour moi, aujourd’hui, c’est le jour où je vérifie les statistiques de la semaine précédente pour mon blog. Pour cela, j’utilise Google Analytics car je le trouve vraiment pratique, utile, facile et surtout, j’ai déjà travaillé dessus dans mes expériences professionnelles. Pour cette raison, j’ai souhaité vous montrer comment tirer profit des cinq rapports principaux disponibles.

Google Analytics application

Qu’est-ce que Google Analytics et à quoi sert-il ?

Google Analytics est une plateforme gratuite de Google qui vous permet de connaître les statistiques de votre site (blog, commerce…). Il suffit de créer un compte, lié à une adresse mail, puis de définir le nom du site que vous souhaitez que la plateforme suive. Il est possible d’étudier les données de plusieurs domaines différents avec le même compte, donc si vous avez deux sites, pas besoin de créer deux comptes. Dans votre compte Google Analytics, ce seront deux « propriétés » différentes et vous pouvez changer de l’une à l’autre facilement.

Pour récupérer les données de chaque site, Google Analytics génère un code Javascript unique que vous devez ensuite rajouter aux pages que vous voulez suivre. J’avoue, je ne sais pas comment faire cela car pour mon blog, j’ai téléchargé un plugin GA sur WordPress. J’ai fait la liaison et depuis, tout se fait automatiquement.

1. Le rapport « Temps réel »

Google Analytics rapport Temps réel

Grâce au rapport « Temps Réel », Google Analytics vous montre toutes les statistiques qui se déroulent à l’instant présent. Comme vous pouvez le voir, au moment où j’ai pris l’imprime écran, il y avait une personne qui se baladait sur mon blog. En dessous, les barres représentent le nombre de pages vues qui ont été vues par minute et la principale page qui est visualisée. Ce rapport vous permet de connaître le nombre de visiteurs que vous avez eu les 7 derniers jours (ligne bleue) par rapport aux 7 jours précédents (ligne bleue pointillée).

Point vocabulaire

Pour bien comprendre ce que tous ces mots veulent dire, voici une petite définition de ces derniers :

  1. Utilisateurs : nombre de personnes uniques qui ont visité le site.
  2. Sessions : nombre de fois que le site a été visité. Une session est un utilisateur qui peut effectuer une à plusieurs actions sur le site. S’il est inactif pendant 30 minutes et revient sur le site, une nouvelle session commence.
  3. Taux de rebond : pourcentage qui représente le fait qu’une session ait quitté le site sans avoir effectué une action (conversion, lecture d’une autre page…). Donc si un internaute ne lit qu’un de vos articles après y être arrivé directement en cliquant sur le lien, et qu’il ne fait rien d’autre avant de partir, votre taux de rebond augmente.
  4. Durée de la session : combien de temps en moyenne une session reste sur le site.

Google Analytics récupère de nombreuses données, ce qui vous permet de voir en temps réel plusieurs choses : la zone géographique, sources de trafic, contenu, événements et conversions.

J’utilise très peu ce rapport qui ne me sert pas beaucoup pour l’utilisation que je fais de la plateforme pour le blog. Mais parfois, c’est intéressant.

Découvrir aussi

Instagram : éviter la crise

2. Le rapport « Audience »

Google Analytics rapport Audience

La vue d’ensemble du rapport « Audience » rassemble les données concernant toutes les personnes qui sont venues sur votre site. C’est une partie importante de Google Analytics pour vos statistiques pour connaître le nombre de sessions, d’utilisateurs, du taux de rebond et d’autres… C’est une vue globale pour une période donnée, que vous pouvez bien évidemment changer (en haut à droite au niveau des dates). Vous pouvez même comparer deux plages de dates si vous le souhaitez, c’est très pratique.

D’autres données sont également disponibles dans le rapport « Audience ». Tout à gauche (invisible sur l’image), choisissez entre les onze parties que vous souhaitez analyser. De mon côté, je ne me sers que de la vue d’ensemble pour le blog. Toutefois, j’ai déjà été amenée à regarder plus en profondeur d’autres données pour mes expériences professionnelles. Le plus intéressant dans le lot, c’est de savoir dans quel pays vous êtes le plus vus et quels sont les appareils utilisés pour accéder à votre site. Après, cela dépend bien sûr de votre activité et de vos objectifs mais si c’est juste pour tenir un blog, pas besoin de rentrer dans les détails.

Lire aussi

Améliorer le SEO de son blog

3. Le rapport « Acquisition »

Google Analytics rapport acquisition

Le rapport « Acquisition » vous montre d’où proviennent vos visiteurs : réseau de recherche Google, réseaux sociaux, directement en ayant rentré le lien ou d’un autre site. Ainsi, il faut aller dans la partie « Tout le trafic » puis « Source/Support ». La semaine dernière, la majorité de mes sessions arrivaient sur mon blog grâce à Hellocoton. Pour plus de précisions, il y a la partie « Sites référents » qui vous donne les noms de tous les sites.

C’est un rapport que j’ai beaucoup utilisé dans ma première expérience professionnelle, quand il fallait regarder combien de personnes ont cliqué sur les images que nous suivions précisément. Il s’agissait des newsletters et des différentes bannières et pavés sur le site. Du coup, si vous « trackez » des éléments en particulier grâce à un code spécial, c’est en général dans cette partie que vous retrouvez les informations pour voir lesquels étaient les plus performants. C’est un rapport utile donc pour les sites marchands.

Voir aussi

LinkedIn : y mettre son expérience de blogueuse

4. Le rapport « Comportement »

Google Analytics rapport Comportement

Dans ce rapport « Comportement » de Google Analytics, vous pouvez analyser les pages vues par les internautes. Pour cela, il faut aller dans « Contenu du site » puis « Détail par URL ». C’est la partie dont je me sers le plus pour connaître les articles les plus lus de la semaine précédente. Sans surprise, c’était celui sur mon maquillage avec la Naked Heat. Si cela vous intéresse, vous avez la possibilité de connaître les pages de destination (pages depuis lesquelles les visiteurs sont arrivés sur votre site) et les pages de sortie (par quelle page de votre site, celui-ci est le plus quitté).

Le rapport « Comportement » propose d’autres données comme celles qui concernent la vitesse de chargement de votre site. C’est vraiment très pratique pour résoudre des soucis si jamais vous voyez que les pages se chargent trop lentement et que vous perdez des visiteurs.

Lire aussi

Les coulisses d’un article

5. Le rapport « Conversions »

Le rapport « Conversions » sur Google Analytics est très utile pour les sites marchands ou pour les blogs qui définissent des objectifs commerciaux. Ce n’est pas le cas du mien, donc je ne peux vous montrer une image de quoi à il ressemble. Mais c’est dans ces parties que vous pouvez savoir si vous atteignez vos buts ou non. Par exemple, vous connaîtrez le nombre de conversions réalisées par les internautes (achat, téléchargement d’une application, inscription à la newsletter…).

Google Analytics statistiques

Le mot de la fin

J’espère que cet article vous a permis d’y voir plus clair sur les rapports de Google Analytics qui pourraient les plus intéressants pour vous. N’hésitez pas à explorer les autres parties qui vous apportent des informations complémentaires. J’utilise cette plateforme car elle me permet de connaître rapidement et facilement toutes mes statistiques.

Et vous, utilisez-vous Google Analytics ?

A bientôt !

Signature Elwana

RAPPEL

Les contenus de cet article (photos et texte) m’appartiennent. Ils ne sont pas libres de droits et leur utilisation sans mon consentement est interdite. Je vous remercie de votre compréhension et de respecter mon travail.

16 missives à lire sur “Google Analytics : les 5 rapports pour mieux comprendre ses statistiques

    1. Hello ma belle !
      Habituée à Analytics depuis des mois, j’aime regarder mes statistiques toutes les semaines et tous les mois aussi.
      Mais après, chacun fait comme il le souhaite 🙂
      Très bonne journée.

    1. Hello la belle !
      Oui, c’est sûr que ce n’est pas toujours facile au début. J’ai eu la chance d’apprendre dans mes expériences professionnelles alors j’ai eu envie de partager mes connaissances avec tout le monde 🙂
      Très bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *